Accueil du site > Tâche 5 : Communication Web et Ontologies

Tâche 5 : Communication Web et Ontologies

Communication Web et Ontologies

Divisée en deux sous-tâches : De l’interaction aux langages pour le web

Coordinateur : Christophe Fouqueré (LIPN)

Membres : Pascal Coupey (LIPN), Jean-Vincent Loddo (LIPN), Samuel Tronçon (Résurgences)

Objectifs : - modèles pour les interactions à l’oeuvre dans le cas des sites et services web - utilisation de ces modèles comme système de types

Contenu :

  • 1) (LIPN) Développement d’un modèle en ludique tenant compte précisément de toutes les interactions à l’oeuvre pour un site web : opérations sur le navigateur, clonage, cas de la répartition de code entre client et serveur.
  • 2) (LIPN) Adaptation du cadre théorique des c-desseins en intégrant une structure de localisation (adresses de la ludique) adaptée au cas des pages web. Etude des propriétés qui en découlent (complétude du langage rationnel par rapport au modèle précédent).
  • 3) (LIPN/Résurgences) Développement d’un langage de description des services web basé sur la ludique. Si la méthodologie est similaire au cadre précédent (les successions requêtes/réponses fournissent la trace de l’interaction), le contexte des services web impose des caractéristiques et des objectifs particuliers : le serveur ne peut arrêter une interaction (contrairement au client), un service web peut être construit par orchestration de services ou de composants, ...
  • 4) (LIPN) Comparaison du langage développé au point 3 avec les standards actuels (WSDL, BPEL en particulier).
  • 5) (LIPN) Utilisation de ces modèles comme système de typage pour des langages de programmation web développées en parallèle à ce projet.

Communication Web

La tâche 4 concerne l’étude de la communication à travers le web, que ce soit par l’utilisation d’ontologies ou par l’usage de sites et services web. Nous chercherons comment, dans ces 2 cadres, l’approche dialogique est à l’oeuvre en offrant une modélisation plus apte à rendre compte de tous les phénomènes. Nous confronterons par ailleurs les modèles obtenus à ceux développés en linguistique et dans le cadre des interactions sociales (tâches 1 et 2). Il nous semble en effet que le web est un lieu idéal dans la mesure où il intègre naturellement le langage (comme moyen d’expression), la vie sociale (étant d’abord un lieu d’échanges entre personnes), et la machine (tant comme intermédiaire que comme artefact).

292 Messages de forum

Répondre à cet article

Site propulsé par l'Atelier du code et du data, chantier d'insertion numérique
  • Présentation
    • Partenaires
    • Membres
    • Positionnement
  • Réunions
    • Réunion de lancement
    • WORKSHOP#1
    • WORKSHOP#2
    • WORKSHOP#3
    • WORKSHOP#4
    • WORKSHOP#5
    • WORKSHOP#6
    • Journée "Musique, dialogue, interaction"
    • The logic of the lexicon
    • LUDICS AND PHILOSOPHY
  • Rapports
  • Axes de travail
    • Lexique
    • Apprentissage
    • Pragmatique
    • Web et ontologie
    • Théorie
  • Contact
    • cliquez sur Contacts (au dessus)
  • Séminaire
    • Séminaire LOCI 06/2013
    • Séminaire LOCI - 07/2013
    • Séminaire LOCI - 09/2013
    • Séminaire LOCI - 10/2013
    • Séminaire LOCI - 11/2013
    • Séminaire LOCI - 01/2014
    • Séminaire LOCI - 02/2014
    • Séminaire LOCI - 04/2014